top of page

Comment évaluer automatiquement les risques liés à l'eau avec Agriplace ?



Les réserves mondiales d'eau douce devenant de plus en plus rares, il s'agit d'un facteur important à prendre en compte lors de l'évaluation des risques potentiels dans les chaînes d'approvisionnement. L'agriculture étant responsable d'environ 70% de l'approvisionnement mondial en eau douce, les entreprises liées à ce secteur sont celles qui ont le plus besoin de comprendre les risques potentiels liés à l'eau tout au long de leur chaîne d'approvisionnement, plutôt que de se limiter à leur consommation directe d'eau. Ce faisant, les entreprises peuvent identifier les domaines dans lesquels elles sont les plus vulnérables et prendre des mesures pour atténuer ces risques, par exemple en mettant en œuvre des mesures de conservation de l'eau ou en collaborant avec les fournisseurs pour améliorer les pratiques de gestion de l'eau, ce qui pourrait garantir la durabilité à long terme de l'entreprise et de sa chaîne d'approvisionnement. De plus, la prise en compte des risques liés à l'eau peut aider les entreprises à répondre aux exigences réglementaires et à la demande des consommateurs pour des produits fabriqués de manière durable.



En fait, l'évaluation des risques liés à l'eau dans les chaînes d'approvisionnement est l'un des plus grands défis dans le domaine du développement durable, principalement en raison de son impact extrêmement important sur l'approvisionnement durable, mais aussi parce qu'elle doit être examinée à un niveau très précis. L'évaluation des risques liés à l'eau au niveau d'un pays est une approche qui n'offre qu'un niveau minimum d'évaluation des risques. L'évaluation régionale, en revanche, permet de prendre pleinement conscience des risques potentiels.



C'est pour cette raison que Agriplace Supply Chain Approval permet désormais à ses utilisateurs de suivre non seulement l'adresse et le pays d'une organisation, mais aussi sa région. Une fois la région sélectionnée (comme le montre l'exemple ci-dessous), la plateforme la rentre dans la base de données Water Risk Filter (WRF) du WWF, et ajoute immédiatement une catégorie de risque pour l'eau au fournisseur concerné.




De plus, afin de continuer à traiter ce problème important, d'autres étapes sont actuellement en cours d'élaboration. En effet, il sera bientôt possible de remplir automatiquement le champ de la région sur la base de la connexion à la base de données GlobalG.A.P., qui fournira alors aux utilisateurs la longitude et la latitude de chaque fournisseur. Cette étape sera particulièrement utile car ces catégories de risques liés à l'eau peuvent être utilisées dans Agriplace Supply Chain Approval afin d'établir des règles spécifiques pour la certification. En d'autres termes, il suffit de renseigner la localisation régionale pour que le système évalue et atténue automatiquement les risques liés à l'eau.




Cette nouvelle fonction permettra d'obtenir des informations directes sur les niveaux de risque liés à l'eau (comme indiqué ci-dessus), grâce à une vue d'ensemble plus complète. L'ajout de la fonction régionale à notre système a pour but de simplifier la vie des responsables de la qualité qui tentent de suivre tous les risques possibles pour des chaînes d'approvisionnement sûres et durables.


Si vous souhaitez en savoir plus sur notre système, n'hésitez pas à visiter notre website et à demander une demo.

Comments


bottom of page